lundi, juillet 15, 2024

La Grèce veut diminuer le nombre de bateaux de croisière sur ses îles

Ne ratez pas!

La Grèce souhaite diminuer dès l’année prochaine le nombre de navires de croisière qui font escale dans ses îles populaires afin de réduire l’impact du tourisme de masse, a annoncé vendredi le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis. Le nombre de points d’amarrage pourrait être limité et une procédure d’appel d’offres pourrait être lancée pour les places disponibles, a-t-il ajouté.

Le tourisme représente actuellement un quart de l’économie grecque et le pays a battu tous les records en matière de tourisme depuis la fin de la pandémie de Covid-19. En 2023, la Grèce a accueilli 32,7 millions de touristes, soit 18% de plus que l’année précédente. Le nombre de touristes a également augmenté d’un quart durant le premier trimestre 2024. Les croisières ont rapporté un total de 874 millions d’euros en 2023, près du double de 2022.

Le nombre élevé de croisières exerce une forte pression sur les îles touristiques comme Santorin. Celle-ci a vu passer environ 800 navires l’année passée, ce qui représente près de 1,3 million de passagers. Reste à déterminer dans quelle mesure ces passagers contribuent au secteur touristique, a ajouté le Premier ministre.

Articles récents

Des corps découverts dans une décharge au Kenya: un « tueur en série psychopathe » a avoué les meurtres de 42 femmes

La police kényane a annoncé avoir arrêté lundi un "tueur en série psychopathe" qui a avoué avoir tué 42...

Notre sélection pour vous