lundi, juillet 15, 2024

Joe Biden ne graciera pas son fils en cas de condamnation

Ne ratez pas!

Le président américain, Joe Biden, ne graciera pas son fils Hunter si celui-ci venait à être condamné, a-t-il déclaré dans une interview avec la chaîne ABC News.

Hunter Biden est accusé d’avoir menti en remplissant des formulaires pour l’acquisition d’une arme à feu en 2018, dans lesquels il niait l’addiction à la drogue qu’il a reconnue par la suite. Son procès est en cours devant une juridiction de l’Etat du Delaware, fief des Biden. Le fils du président démocrate a plaidé non-coupable.

En cas de condamnation, Hunter Biden encourt jusqu’à 25 ans de prison, mais en pratique de telles poursuites aboutissent rarement à elles seules à de la prison ferme.

Dans une interview à ABC News, Joe Biden répond brièvement « oui » à la question de savoir s’il accepterait une condamnation de son fils. Il a confirmé également qu’il excluait d’accorder une grâce en cas de condamnation.

Articles récents

Un corps retrouvé, une machette pour « démembrer les victimes »: un tueur en série a avoué les meurtres de 42 femmes

La police kényane a annoncé avoir arrêté lundi un "tueur en série psychopathe" qui a avoué avoir tué 42...

Notre sélection pour vous