mercredi, juin 12, 2024

Vols de Moutons et Agressions en période de Tabaski: Un fléau à combattre  !

Ne ratez pas!

 À l’approche de la fête de Tabaski, les inquiétudes montent concernant la sécurité des biens et des personnes. En effet, cette période festive rime souvent avec une recrudescence des vols de moutons et des agressions, notamment envers les voyageurs. Ces actes criminels perturbent la quiétude des populations et ternissent la sérénité d’une fête si chère aux croyants musulmans.

Une recrudescence des vols et agressions

Les vols de moutons deviennent monnaie courante durant la Tabaski, les animaux étant très prisés pour le sacrifice rituel. Les voleurs n’hésitent pas à s’introduire dans les enclos, voire dans les habitations, pour dérober ces précieuses bêtes. Par ailleurs, les voyageurs, souvent de retour dans leurs familles pour célébrer l’Aïd Kébir, sont fréquemment la cible d’agressions sur les routes. Ces agressions peuvent aller jusqu’à des actes de violence, les malfaiteurs dépouillant leurs victimes de leurs biens, argent et effets personnels.

 Un appel à la vigilance

Face à cette situation préoccupante, les autorités locales et les forces de l’ordre lancent un appel pressant à la vigilance. Les populations sont invitées à redoubler de prudence, notamment en prenant des mesures de sécurité supplémentaires pour protéger leurs moutons. Il est recommandé de renforcer les enclos et de ne pas laisser les animaux sans surveillance, surtout la nuit.

Les citoyens doivent également signaler immédiatement toute activité ou présence suspecte dans leur voisinage. Un appel rapide aux autorités ou aux forces de l’ordre peut permettre d’intervenir à temps et de prévenir des actes malveillants. Des patrouilles de sécurité nécessaires  dans les zones les plus sensibles pour dissuader les criminels.

Conseils pour les voyageurs

Pour les voyageurs, quelques précautions peuvent réduire les risques d’agression. Il est conseillé de ne pas transporter de grosses sommes d’argent en espèces et de privilégier les modes de paiement électroniques lorsque cela est possible. Il est également prudent de voyager en groupe plutôt que seul et d’éviter les trajets nocturnes sur les routes isolées. En cas d’urgence, il ne faut pas hésiter à contacter immédiatement les forces de l’ordre.

Une responsabilité collective

La lutte contre les vols de moutons et les agressions en période de Tabaski est une responsabilité collective. Chaque citoyen a un rôle à jouer pour garantir la sécurité de tous. En adoptant des comportements vigilants et en collaborant avec les autorités, il est possible de prévenir ces actes criminels et de célébrer la Tabaski dans la paix et la sérénité.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Notre sélection pour vous