vendredi, juillet 19, 2024

Deux incendies coup sur coup font plusieurs morts en Inde: un hôpital pour enfants et un parc d’attractions calcinés

Ne ratez pas!

Vingt-sept personnes, dont quatre enfants, ont été tuées dans un incendie qui s’est déclenché samedi dans un parc d’attraction dans l’ouest de l’Inde, selon un nouveau bilan établi par la police. Ce dimanche, c’est un hôpital pour enfants de New Delhi qui a brûlé. 

« Nous avons confirmé la mort de 27 personnes dans l’incendie du parc d’attractions« , a déclaré à la presse Radhika Bharai, un officier de la police indienne, dans la nuit de samedi à dimanche. Un précédent bilan faisait état de 24 morts. Les quatre enfants décédés étaient tous âgés de moins de 12 ans, selon la même source.

« Les corps ont été carbonisés au point d’être méconnaissables, ce qui rend leur identification difficile« , a précisé l’officier.

Plus de 300 personnes se trouvaient dans une salle d’une structure à deux étages dans le parc d’attraction TRP lorsque l’incendie s’est déclaré, en ce week-end de vacances d’été, a déclaré à la presse Ilesh Kher, officier des pompiers de Rajkot, dans l’Etat du Gujarat.

Originaire de cet Etat, le Premier ministre indien Narendra Modi s’est dit « extrêmement bouleversé« , dans un message posté sur les réseaux sociaux.

« Les gens ont été piégés par l’effondrement d’une structure temporaire près de l’entrée, qui a rendu l’évacuation difficile« , a expliqué l’officier de pompier Ilesh Kher. De plus, la propagation de l’incendie a été facilitée par la nature des matériaux, très inflammables.

Les autorités locales ont indiqué avoir arrêté quatre personnes « liées à la salle de jeux pour les interroger« .

Des survivants ont raconté avoir dû enfoncer des portes et sauter par les fenêtres pour échapper au brasier. « Nous étions en train de jouer au bowling lorsque deux membres du personnel nous ont dit qu’un incendie s’était déclaré au rez-de-chaussée et que nous devions partir. La zone a rapidement été emplie de fumée« , a relaté Pruthvirajsinh Jadeja au journal The Indian Express.

Six bébés tués

Les incendies sont fréquents en Inde en raison du mauvais état des bâtiments, de la surpopulation et du manque de respect des règles de sécurité. Ce dimanche, nous apprenons aussi qu’un incendie a ravagé un hôpital pour enfants de la capitale, New Delhi. Selon les informations de la police locale, six bébés ont trouvé la mort dans ce brasier. Une douzaine de nouveau-nés ont été extraits de l’hôpital durant le sinistre, mais six d’entre eux étaient déjà morts lorsqu’ils ont été pris en charge par des médecins, a indiqué un officier.

Articles récents

Volodymyr Zelensky invité d’un conseil des ministres extraordinaire vendredi à Londres

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky participera vendredi à un conseil des ministres exceptionnel à Londres, et informera les plus...

Notre sélection pour vous