mercredi, juin 12, 2024

Tentative de coup d’État en République Démocratique du Congo: que s’est-il passé?

Ne ratez pas!

Une tentative de coup d’État a eu lieu à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. Des assaillants, incluant des Congolais, des Américains et un Britannique, ont pris d’assaut le palais présidentiel.

L’armée de la République Démocratique du Congo a annoncé avoir déjoué une tentative de coup d’État impliquant des Congolais, ainsi que plusieurs Américains et un Britannique. L’opération a eu lieu avant l’aube à Kinshasa, la capitale.

Selon les autorités, le coup d’État a été orchestré par Christian Malanga, un Congolais naturalisé américain. Ce groupe de quelques dizaines de personnes, vêtues de treillis militaires et armées, a pris d’assaut le palais de la nation, où se trouvent les bureaux du président Félix Tshisekedi, avec l’intention de le renverser. « On en a assez de ce vieux régime, de cette dictature. Félix, dehors ! » a scandé Malanga lors de l’assaut.

Plus tôt dans la soirée, les mêmes hommes armés avaient attaqué la résidence du ministre de l’Économie, Vital Kamerhe, entraînant la mort de trois personnes : deux policiers et un des assaillants.

Le général Sylvain Ekenge, porte-parole des forces armées congolaises, a affirmé que la situation a été rapidement maîtrisée : « Une tentative de coup d’État a été étouffée dans l’œuf par les forces de défense et de sécurité. Cette tentative a impliqué des étrangers et des Congolais« .

Les autorités congolaises ont précisé que parmi les assaillants étrangers se trouvaient des Américains et des Britanniques. Cette tentative survient cinq mois après la réélection du président Félix Tshisekedi.

Articles récents

Notre sélection pour vous