jeudi, juin 20, 2024

Cisjordanie: un nouveau camion attaqué car soupçonné de transporter de l’aide pour Gaza

Ne ratez pas!

L’armée israélienne a indiqué vendredi que « des « dizaines de civils israéliens » avaient incendié un camion la veille au soir en Cisjordanie, blessé son conducteur ainsi que des soldats israéliens, des médias israéliens incriminant des colons qui soupçonnaient un chargement d’aide pour la bande de Gaza.

Les faits se sont déroulés vers Kokhav Hashahar, une colonie israélienne de la région appelée Benyamin par les Israéliens et qui se situe en Cisjordanie, territoire palestinien qu’Israël occupe depuis 1967.

Selon l’armée, des militaires israéliens sont intervenus pour « séparer les civils israéliens du chauffeur » israélien attaqué et prendre en charge médicalement ce dernier.

« Des dizaines de civils israéliens » ont alors « répondu par la violence » et trois soldats israéliens ont été « légèrement blessés », poursuit l’armée qui « condamne toute forme de violence à l’encontre de ses soldats et de ses forces de sécurité et agira pour que les auteurs de ces actes soient traduits en justice ».

L’incident a eu lieu à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de la frontière jordanienne.

Lundi, des dizaines de personnes – identifiées par des médias israéliens comme membres d’un collectif radical opposé à l’aide à Gaza – avaient bloqué des camions d’aide et saccagé leur contenu. Les camions avaient été attaqués en Israël, peu après le point de passage de Tarqumiya avec la Cisjordanie et près du village israélien de Shekef.

Articles récents

Notre sélection pour vous