dimanche, juin 16, 2024

Deux personnes tuées dans une frappe israélienne au sud du Liban, selon un média d’État

Ne ratez pas!

Deux personnes ont été tuées jeudi dans une frappe israélienne sur le sud du Liban, a rapporté un média d’État après que le Hezbollah a bombardé des positions israéliennes de l’autre côté de la frontière, dans un nouvel accès de fièvre dans la région.

Selon l’agence de presse officielle libanaise Ani, les deux personnes ont été tuées dans une frappe sur leur voiture dans la région de Qana.

Des secouristes affiliés au Hezbollah ont indiqué à l’AFP qu’au moins un des deux morts était un membre de la formation pro-iranienne.

Cette frappe intervient après que le Hezbollah a annoncé jeudi avoir tiré « plus de 60 roquettes Katioucha » sur des positions militaires israéliennes dans la partie du plateau syrien du Golan occupée et annexée par Israël.

Ces tirs sont une « riposte aux attaques de l’ennemi israélien la nuit dernière sur la région de la Békaa », dans l’est du Liban, a ajouté le Hezbollah dans un communiqué.

L’armée israélienne a confirmé qu’une « quarantaine de roquettes » tirées depuis le Liban avaient visé le plateau du Golan, sans faire état de victime, et ajouté qu’elle avait riposté aux sources de tirs.

Elle a également indiqué que des obus tirés depuis le Liban avaient visé le nord d’Israël sans faire de victime.

Articles récents

Euro 2024: la police tire sur un homme armé d’une hache à Hambourg

La police allemande a neutralisé un individu armé d'une hache à Hambourg. L'incident a eu lieu quelques heures avant...

Notre sélection pour vous