samedi, mai 25, 2024

Au moins 20 blessés dans une frappe russe à Kharkiv

Ne ratez pas!

Une frappe aérienne russe sur la ville ukrainienne de Kharkiv (nord-est) a fait mardi au moins 20 blessés, ont indiqué les autorités de cette région frontalière de la Russie et actuellement visée par une offensive de Moscou.

Dans un communiqué, le Parquet local a indiqué que 20 civils, dont trois enfants, avaient été blessés dans des attaques aériennes en milieu d’après-midi dans le quartier de Chevtchenkivsky, dans le nord de Kharkiv.

Cette source précise que les victimes sont en outre dans un état de « stress aigu ».

Une bombe aérienne guidée a notamment touché un immeuble d’habitation et « détruit une partie du (dixième) étage », a affirmé à l’AFP le chef de la police dans la région, Serguiï Bolvinov.

« Cette pression vise à pousser les gens à partir, à les inquiéter, c’est une tactique de la Fédération de Russie », a dénoncé auprès de l’AFP le maire de Kharkiv Igor Terekhov, également présent sur les lieux de cette frappe.

L’immeuble est situé près d’un magasin de jouets, dont les rayons, pour certains toujours remplis d’ours en peluches, ont été dévastés par les explosions. Sur la scène, des habitants se prenaient dans les bras, au milieu des éclats de verre.

« C’était comme dans un film au ralenti. J’ai mis du temps à comprendre ce qui venait de se passer », témoigne Ksenia Gorvits, 32 ans. Elle jouait du synthétiseur chez elle au moment de l’attaque et estime en être sortie « miraculeusement » indemne.

Selon le parquet, des véhicules et plusieurs autres bâtiments non résidentiels ont été endommagées, notamment un centre éducatif et des magasins.

La ville de Kharkiv, la deuxième plus grande du pays, est située à une trentaine de kilomètres au sud de la frontière russe et touchée quasi-quotidiennement par des frappes.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous