samedi, mai 25, 2024

Le constructeur automobile chinois Leapmotor arrive en Belgique en septembre

Ne ratez pas!

Le fabricant chinois de voitures électriques Leapmotor s’installera dans neuf pays européens, dont la Belgique, en septembre. Cette arrivée se fera par l’intermédiaire de Leapmotor International, une coentreprise dans laquelle le groupe automobile Stellantis détient 51 % des parts et Leapmotor le reste, ont annoncé mardi les deux sociétés.

En octobre, on a appris que Stellantis, le groupe mère de Citroën, Fiat, Jeep, Opel et Peugeot, entre autres, avait pris une participation d’environ 20 % dans le constructeur automobile chinois Leapmotor pour un montant d’environ 1,5 milliard d’euros.

Leapmotor lancera ses activités en Europe en septembre et vise à y installer 200 points de vente d’ici la fin de l’année et 500 d’ici 2026. Dans un premier temps, le constructeur automobile chinois souhaite proposer une petite citadine et un SUV familial. Au moins un nouveau modèle par an sera ensuite lancé au cours des trois prochaines années.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous