samedi, mai 25, 2024

Vélingara : Le projet « BIBLIOVELO » Pour encourager la lecture dans les écoles

Ne ratez pas!

Le lancement du projet « BIBLIOVELO  dans les écoles » ou bibliothèque itinérante  a eu lieu mardi dernier à l’hôtel la paillote de Vélingara. La cérémonie a été présidée par l’Ief de Vélingara .En présence du chargé des programmes de GMP (changement par la culture), des écrivains de Vélingara et Kolda, des enseignants, des élèves et plusieurs autres invités. Ce projet initié par  Idrissa Sow dit GORKODJO  poète écrivain  et administrateur des Editions Aminata Sow Fall et appuyé par l’institut français à Paris ,  vise à promouvoir la lecture auprès des élèves de la maternelle , de l’élémentaire et du secondaire . 

Désormais les élèves de plusieurs écoles de la commune de Vélingara  ne vont plus se rendre dans les  bibliothèques ou centres  de lecture pour disposer de livre.  Ils auront sur place des livres divers et variés  .Et ce grâce au projet «  BIBLIOVELO » mis sur pied par  un fils du terroir  en l’occurrence  le poète écrivain  Idrissa en collaboration  avec des amis et partenaires. La cérémonie de lancement  dudit projet a été présidée par l’Ief. En présence des écrivains, des  artistes, des enseignants et élèves.  Les Premiers  à ouvrir le bal, les élèves des écoles de la commune qui ont déclamé des poèmes. A la suite des potaches, des artistes locaux ont gratifié  le  public de belles  chansons.  Après ces moments récréatifs , le maitre d’œuvre de la journée ,  Idrissa  Sow est revenu sur  l’importance du projet  Blbliovélo   «  Bibliovélo  c’est un concept que nous avons créé, parce que  ,nous nous sommes rendus compte que les enfants ne lisaient pas , mais si les enfants ne lisent pas , c’est parce qu’ils n’ont pas accès au livre. Alors nous avons pris un ensemble d’ouvrages  triés dans notre bibliothèque que nous avons mis  dans une  valise  et nous  nous sommes promenés dans les différentes écoles   de Vélingara , et nous avons  fait lire les enfants »   A – t-il laissé entendre .Et de poursuivre  « Nous avons compris que les enfants aiment lire  et veulent lire  , mais  que malheureusement , ils ne lisent pas  parce qu’ils  n’ont pas accès au livre ou qu’ils ne savent pas comment lire .  Ainsi, grâce à l’appui  d’amis,  de partenaires, nous avons rédigé un projet avec l’association sénégalaise  des professeurs de français  que nous avons soumis à l’institut français à Paris  qui a accepté de financer notre projet à 50% »  A- t-il souligné. Parlant du mode de  fonctionnement de Bibliovélo    , Il explique «  Il  consiste à prendre des ouvrages  de les mettre dans des mallettes , de choisir un certain nombre d’écoles et mettre à  leur disposition  ces mallettes afin de permettre aux élèves de lire  .En gros  c’est une bibliothèque itinérante »  Pour  la pérennisation de ce projet , Mr Sow lance un appel aux autorités locales «  La culture  est une compétence transférée ,si des partenaires exterieurs  nous appui qu’attendent  le conseil municipal , le conseil départemental  pour nous appuyer »

Babacar Diouf 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous