jeudi, juin 20, 2024

Situation sanitaire de Kolda :le Directeur régional de la santé signale un gap en spécialistes

Ne ratez pas!

L’absence de réanimateurs, le déficit en gynécologues et pédiatres, parmi d’autres spécialités cruciales, ont été signalés comme des défis majeurs  de Lors de la revue annuelle conjointe du secteur de la santé, tenue ce 23 avril.  Le Directeur régional de la santé, Dr. Yaya Baldé, a souligné aussi une répartition inégale des ressources humaines, avec une trentaine de postes de santé dépourvus de sages-femmes, accentuant ainsi les difficultés d’accès aux soins pour de nombreuses communautés.

Ainsi,  Dr. Baldé a-t-il  saisi cette occasion pour réitérer son appel en faveur de la création d’un nouvel Établissement Public de Santé de deuxième niveau dans la région. Cette initiative vise à améliorer la prise en charge médicale des populations du Fouladou, une localité qui demeure dans une zone à risque élevé de paludisme, classée en rouge.

La création de cet établissement permettrait non seulement de combler le vide en spécialistes médicaux, mais aussi d’étendre la portée des services de santé dans les zones les plus vulnérables de la région. En renforçant les capacités médicales locales, cette mesure contribuerait à réduire la mortalité maternelle et infantile, ainsi qu’à prévenir et traiter efficacement les maladies courantes telles que le paludisme.

Les autorités sanitaires régionales et nationales sont invitées à prendre des mesures concrètes pour répondre à cet appel pressant, afin d’assurer un accès équitable aux services de santé pour tous les habitants de la région de Kolda. Il est impératif d’investir dans la formation et le recrutement de professionnels de la santé qualifiés, ainsi que dans l’infrastructure médicale nécessaire pour garantir des soins de qualité à tous les niveaux.

En cette période où la santé publique est au centre des préoccupations mondiales, il est crucial que toutes les régions, même les plus éloignées, puissent bénéficier d’un accès équitable à des services de santé adéquats. La région de Kolda ne fait pas exception, et il est temps d’agir de manière décisive pour combler le fossé en matière de soins de santé spécialisés.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Poutine dit « ne pas écarter » la possibilité d’envoyer des armes à la Corée du Nord: Washington juge cela « extrêmement préoccupant »

Les Etats-Unis ont jugé jeudi "extrêmement préoccupants" les propos du président russe Vladimir Poutine qui a dit "ne pas...

Notre sélection pour vous