samedi, mai 25, 2024

Un homme meurt après 613 jours d’infection au Covid-19

Ne ratez pas!

Un homme est décédé aux Pays-Bas des suites d’une infection au coronavirus extrêmement longue : 613 jours, soit plus d’un an et demi, rapporte dimanche le radiodiffuseur public néerlandais NOS. Des chercheurs de l’hôpital UMC d’Amsterdam ont constaté que le virus avait muté plus de 50 fois au cours de cette période. Ils mettent dès lors en garde contre l’émergence de variants dangereux.

L’homme de 72 ans, dont le système immunitaire était affaibli, est décédé en octobre 2023 après 613 jours de traitement contre le Covid-19. Il avait été admis à l’hôpital pour une infection au coronavirus en février 2022 et a été testé positif durant plus d’un an et demi. Il s’agit probablement de la plus longue infection au virus jamais enregistrée.

Les chercheurs ont régulièrement prélevé des échantillons pour examiner le matériel génétique du virus. Ils ont ainsi identifié plus de 50 mutations du variant original Omicron BA.1. A peine 21 jours après que le patient eut pris un médicament pour l’aider à lutter contre la maladie, le virus avait déjà développé une résistance à ce dernier.

Le patient n’a, semble-t-il, infecté personne mais le danger de ces mutations réside dans l’apparition d’un variant dangereux qui pourrait également tromper le système immunitaire de personnes en bonne santé. Il est donc conseillé de suivre de près l’évolution du coronavirus chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Les résultats de l’étude seront annoncés lors d’un congrès médical à Barcelone à la fin du mois.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous