samedi, mai 25, 2024

Au moins 50 corps exhumés dans un hôpital, selon les autorités de Gaza

Ne ratez pas!

La Défense civile de la bande de Gaza a affirmé dimanche à l’AFP qu’au moins 50 corps de Palestiniens tués par les forces israéliennes avaient été exhumés dans un hôpital de la ville de Khan Younès (sud).

« Nous avons constaté la présence dans le Complexe médical Nasser de fosses communes creusées par l’occupant israélien. Nous avons entamé des fouilles et avons été choqués de découvrir 50 martyrs dans une des fosses hier (samedi) », a déclaré à l’AFP Mahmoud Bassal, un porte-parole de la Défense civile.

« Les fouilles continuent aujourd’hui (dimanche) et il y a d’autres corps mais nous attendons la fin » des opérations « pour établir clairement le nombre de corps retrouvés », a-t-il poursuivi.

Certains des corps retrouvés « étaient dépouillés de leurs vêtements, ce qui indique certainement qu’ils ont été arrêtés, torturés et soumis à de mauvais traitements de la part de l’armée d’occupation » israélienne, a-t-il affirmé.

Dans un communiqué séparé, le mouvement islamiste palestinien Hamas a qualifié de « crime horrible » la découverte des corps « de plus de 50 martyrs de tous âges » dans cette fosse, affirmant que ces derniers avaient été « exécutés de sang-froid et ensevelis par des bulldozers militaires dans la cour » du Complexe médical Nasser.

Les hôpitaux de la bande de Gaza ont été durement ciblés durant l’opération militaire que mène l’armée israélienne dans le territoire palestinien depuis l’attaque meurtrière perpétrée en Israël le 7 octobre par des combattants du Hamas venus de Gaza.

Les opérations militaires israéliennes menés depuis six mois dans la bande de Gaza ont fait 34.097 morts, majoritairement des femmes et des enfants, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Articles récents

Notre sélection pour vous