samedi, mai 25, 2024

Deux Palestiniens tués par des soldats israéliens en Cisjordanie

Ne ratez pas!

Deux Palestiniens ont été tués dimanche par des soldats israéliens en Cisjordanie occupée, a rapporté l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, l’armée israélienne affirmant qu’il avaient tenté d’attaquer des militaires.

L’armée israélienne a indiqué avoir « neutralisé » deux hommes ayant tenté de poignarder et d’ouvrir le feu sur des militaires, près du village de Beit Einoun, dans le sud de la Cisjordanie, territoire occupé par Israël depuis 1967.

« Les soldats ont riposté à balles réelles », selon un communiqué.

Wafa, qui cite des sources sécuritaires palestiniennes, a confirmé que deux hommes avaient été tués à Beit Einoun.

La Cisjordanie est le théâtre depuis deux ans d’une flambée de violences, exacerbées par l’attaque meurtrière menée le 7 octobre par le mouvement islamiste palestinien Hamas en Israël, déclenchant la guerre actuelle dans la bande de Gaza.

Les forces israéliennes y mènent des raids quasi-quotidiens, disant vouloir lutter contre des groupes armés palestiniens.

Au moins 14 personnes ont été tuées ces derniers jours lors d’un raid israélien sur le camp de Nour Shams près de Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie.

Depuis les attaques du Hamas le 7 octobre, plus de 480 Palestiniens ont été tués en Cisjordanie, par des soldats israéliens et des colons, selon le ministère palestinien de la Santé.

Au cours de la même période, au moins 19 Israéliens ont été tués par des Palestiniens en Cisjordanie et en Israël, selon l’agence du renseignement intérieur israélien Shin Bet.

Près de 490.000 Israéliens vivent dans des colonies juives, considérées comme illégales au regard du droit international, en Cisjordanie, au milieu de trois millions de Palestiniens.

Articles récents

Notre sélection pour vous