samedi, mai 25, 2024

RDC: de violents combats ont repris à Sake, à une vingtaine de kilomètres de Goma

Ne ratez pas!

De violents combats opposant des supplétifs de l’armée congolaise aux rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) soutenu par le Rwanda ont repris mardi matin, après une accalmie, dans la province du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo), ont rapporté des médias congolais, citant des sources locales.

Selon le site d’information Actualité.cd, des membres des « wazalendo » (patriotes) font face à une nouvelle tentative du M23 de s’emparer de la ville de Sake, considérée comme un verrou stratégique sur la route de Goma, le chef-lieu provincial du Nord-Kivu, et située à une vingtaine de km à l’ouest.

Des explosions des bombes larguées par le M23/RDF (Forces de défense rwandaises) ont touché la localité de Mubambiro, où sont situés les campements des Forces armées de la RDC (FARDC), de la force régionale de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), la SAMIDRC, et de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco), a précisé ce média en citant la société civile locale.

Des détonations d’armes lourdes et légères résonnaient mardi sur plusieurs collines surplombant Sake. D’intenses combats opposent les rebelles du M23 aux forces armées congolaises et à leurs alliés depuis le mardi martin. .

Les premières détonations ont été entendues dès 05h00 locales, mais aucun bilan n’était disponible, car aucun civil n’a pu accéder à la zone de Sake depuis la matinée, ont précisé ces mêmes sources.

Pour contenir la situation, l’armée congolaise a érigé des barricades depuis Nzulo, à l’entrée ouest de Goma, jusqu’à Mubambiro, interdisant tout accès à cette zone de combats.

Les rebelles du M23, appuyés par l’armée rwandaise, assiègent Goma depuis plusieurs semaines. La ville compterait plus d’un million d’habitants et près d’un million de déplacés de guerre, entassés dans des camps insalubres aux sorties de la ville, devenues lignes de front.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous