jeudi, juin 20, 2024

Le couple Biden a rendu publique sa déclaration d’impôt: voici ce qu’il a gagné en 2023

Ne ratez pas!

Le président américain Joe Biden a récemment rendu publique sa déclaration d’impôts, une tradition aux États-Unis qui vise à assurer la transparence au sommet de l’État. Cette pratique avait été temporairement interrompue sous son prédécesseur, le magnat milliardaire Donald Trump.

Chaque année, cette coutume non obligatoire a pour but de renforcer la confiance des citoyens envers leurs dirigeants politiques. D’autres personnalités politiques, ainsi que des candidats aux élections locales et nationales, s’y livrent également.

Selon leur déclaration, les époux Biden ont perçu 619 976 dollars en 2023. La majeure partie de ces revenus provient du salaire du président (400 000 dollars) et de la rémunération de sa femme, Jill Biden, en tant qu’enseignante en Virginie, près de la capitale Washington. Ces revenus sont en hausse par rapport aux années précédentes : environ 580 000 dollars en 2022 et 610 000 dollars en 2021.

« Le président Biden estime que tous les locataires du Bureau ovale doivent être ouverts et honnêtes envers le peuple américain« , a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. « La longue tradition de publication annuelle des déclarations d’impôts des présidents doit se poursuivre sans interruption« , a-t-elle ajouté, référence à peine voilée à l’ère Trump.  

Car cette année, la publication de la déclaration du couple Biden survient à quelques mois du scrutin présidentiel de novembre qui oppose l’actuel président démocrate au républicain Donald Trump.   

Célèbre homme d’affaires et des médias avant de devenir l’idole de la droite américaine, Donald Trump avait choisi de ne pas suivre la tradition de transparence maintenue par les autres présidents, démocrates comme républicains.    

Plusieurs de ses déclarations ont finalement été publiées à l’issue d’une bataille menée par les démocrates au Congrès. Et il est apparu que, pendant plusieurs années, Donald Trump n’avait pratiquement pas payé d’impôt sur le revenu, en raison de ses pertes commerciales.

Articles récents

Notre sélection pour vous