samedi, mai 25, 2024

Colombie: un journaliste assassiné dans une ville frontalière du Venezuela

Ne ratez pas!

Un journaliste colombien travaillant sur des affaires de corruption a été assassiné dimanche dans une ville du nord-est de la Colombie, frontalière avec le Venezuela, où au moins neuf homicides au total ont été commis en fin de semaine dernière, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Jaime Vasquez, 54 ans, était un journaliste, avocat et un militant connu pour avoir « dénoncé la corruption » dans la région, a indiqué le président colombien Gustavo Petro sur son compte X, anciennement Twitter.

Le président Petro a ordonné une « enquête approfondie » pour trouver les auteurs du meurtre.

Selon les vidéos de sécurité diffusées par la presse locale, M. Vasquez a été abattu dans la journée de dimanche dans un établissement commercial devant une douzaine de témoins.

L’enquête « devrait inclure l’examen médico-légal, et des informations contenues dans son téléphone portable qui a apparemment été manipulé par des fonctionnaires après sa mort », a ajouté le président Petro.

Les proches de la victime ont confirmé que son compte Whatsapp avait été utilisé après le crime. Le militant « était un homme qui se consacrait à la réflexion, à l’enquête et à la discussion sur des questions dont beaucoup ne parlent pas », a déclaré lundi sur une radio nationale le journaliste Jonathan Mojica, un ami personnel de M. Vasquez.

Sur son profil Facebook, le journaliste réalisait des émissions en direct dans lesquelles il dénonçait les contrats irréguliers et les abus de pouvoir au sein de l’administration locale.

« Il était constamment menacé pour la façon dont il disait les choses », a ajouté M. Mojica.

La Fondation colombienne pour la liberté de la presse (FLIP) a condamné l’assassinat et également demandé « une enquête rapide et approfondie ».

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous