samedi, mai 25, 2024

Construction du second collège de la zone B à Sanou-Sénégal : la diaspora apporte son soutien au projet

Ne ratez pas!

Dans un élan de solidarité remarquable, la diaspora apporte son soutien financier au projet de construction du second collège de la zone B dans la commune de Yarang, département de Goudomp. Ce geste significatif représente un premier pas vers la concrétisation de ce projet tant attendu par la communauté locale.

Ce weekend, Toulou Mané, représentant de la diaspora basée en Suisse, a remis une contribution initiale pouvant permettre l’achat d’une tonne de ciment. Ce geste symbolique, bien que modeste en apparence, illustre l’engagement et la détermination de ces ressortissants de la zone B basés à l’étranger  à soutenir le développement de leur communauté d’origine.

Selon M. Mané, ce projet de construction revêt une importance cruciale car il permettra de mettre fin aux longs déplacements quotidiens effectués par les enfants de la zone pour aller étudier. En effet, la création de ce second collège offrira aux jeunes une opportunité d’apprentissage plus accessible et adaptée à leurs besoins, contribuant ainsi à renforcer le tissu éducatif de cette zone frontalière à la Guinée Bissau.

Le comité d’initiative chargé de superviser le projet a chaleureusement salué cette contribution de la diaspora. Kéba Mansaly, trésorier du comité, a exprimé sa gratitude envers les membres de la diaspora pour leur générosité et leur engagement envers leur communauté d’origine. Il a également profité de l’occasion pour lancer un appel pressant aux bonnes volontés et aux autorités compétentes afin d’assurer la réalisation rapide de ce projet vital.

M. Mansaly a souligné l’importance de finaliser les démarches administratives nécessaires à la création du collège dans les plus brefs délais. Il a exhorté les autorités locales à accorder une attention particulière à ce dossier afin que le chantier puisse être  achevé avant la prochaine rentrée des classes, offrant ainsi aux enfants de la zone B un environnement éducatif sûr et propice à leur épanouissement.

En somme,  cette initiative de la diaspora témoigne d’un véritable esprit de solidarité et d’unité envers leur communauté d’origine. Ce geste généreux constitue un encouragement précieux pour la réalisation du projet du second collège, démontrant ainsi la force et la détermination d’une communauté unie dans la poursuite de son développement éducatif et social.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous