mardi, mai 21, 2024

Le pape fait part de « sa grande souffrance » dans un message à la fin du ramadan

Ne ratez pas!

Le pape François a fait part de sa « grande » souffrance en raison de la guerre entre Israël et le Hamas, dans un message vendredi à l’occasion de la fin du ramadan.

« Je souffre énormément à cause du conflit en Palestine et Israël, » a écrit le pape, 87 ans, dans un message envoyé à la chaîne Al Arabiya pour marquer la fin du jeûne du ramadan et rendu public par le Vatican.

« Puisse-t-il y avoir un cessez-le-feu immédiat dans la Bande de Gaza, où a lieu une catastrophe humanitaire. Que l’aide soit autorisée à parvenir au peuple palestinien qui souffre énormément, et que les otages capturés en octobre soient libérés », a souhaité François.

François a également évoqué « la Syrie en proie à la guerre, le Liban et tout le Moyen-Orient ».

« Assez, arrêtez », a enjoint le pape.

« S’il vous plaît, mettez fin au fracas des armes et pensez aux enfants, à tous les enfants, comme vous le faites pour vos propres enfants », a-t-il demandé.

« Ils ont besoin de maisons, de parcs et d’écoles, et non de tombes et de fosses communes », a ajouté le pape.

La guerre à Gaza a été déclenchée après l’attaque commise le 7 octobre en territoire israélien par le Hamas, qui a fait quelque 1.170 morts en Israël, en majorité des civils, selon un décompte de l’AFP basé sur des chiffres officiels israéliens.

En rétorsion, les bombardements et l’offensive militaire israélienne à Gaza ont fait au moins 33.634 morts, principalement des femmes et des enfants, selon le ministère de la Santé du Hamas à Gaza.

Au cours de l’attaque du 7 octobre, les assaillants palestiniens se sont emparés de quelque 250 otages. Il reste 129 otages encore détenus, mais le Hamas a reconnu qu’il ne savait pas combien étaient toujours en vie.

Articles récents

Notre sélection pour vous