samedi, avril 13, 2024

Lutte contre le chômage : le PROVALE/CV et son  coordonnateur Younoussa Mballo au cœur du combat au Foualdou

Ne ratez pas!

Younoussa Mballo, ce nom même le plus petit koldois sait de qui parle-t-on? Ce brillant ingénieur agronome qui a bouclé plus de trente ans de service tourne son regard vers la jeunesse de sa région. Avec le programme qu’il dirige, le Provale/CV, plusieurs fermes agricoles ont été installées. Le Provale CV, sous tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire,  est financé par l’Etat du Sénégal avec le concours de la Banque africaine de Développement (BAD) et de l’OPEC. Son objectif est d’augmenter durablement les productions agricoles, les emplois et les revenus en milieu rural à travers la mobilisation et la valorisation des eaux de surface et des eaux souterraine.

Dans les huit régions d’intervention du projet, notamment dans celle de Kolda, les jeunes se sont appropriés de ce concept pour  sortir du chômage en travaillant la terre chez eux. Dans cette dynamique, plusieurs fermes sillonnent les terroirs où les jeunes affichent ouvertement leur fierté. Aujourd’hui, le marché urbain jadis en rupture de produits verts frais est inondé en légumes. 

A cet effet, les bénéficiaires des fermes emploient des jeunes issus du milieu rural défavorisé. A cela s’ajoutent, des pistes de production qui ont contribué de façon considérable au désenclavement de certaines localités de la région. Dans la foulée, cela a permis l’acheminement et l’écoulement rapide des produits vers le centre urbain réduisant les pertes notées dans le passé. Du coup, ce geste a amélioré remarquablement le quotidien de ces populations rurales. 

Toujours dans cette rubrique, l’installation également de mini-forages a facilité l’accès à l’eau potable et le développement de chaînes de valeurs. Et la pratique de l’aquaculture dans les fermes est également une des initiatives à noter pour augmenter le revenu des jeunes. Ainsi, avec cette innovation le taux des migrations irrégulières a drastiquement diminué.

Par exemple le village de Guiro Yero Alpha a bénéficié d’un périmètre maraîcher où actuellement toutes  les femmes du village y trouvent leur compte. Avant l’arrivée du programme Provale/CV dans ce village, les conditions étaient difficiles pour les femmes mais avec cette ferme c’est devenu un vieux souvenir. D’ailleurs, ces femmes aujourd’hui ravitaillent en gombo, aubergines, oseille et autres villages environnants. 

Ousmane Baldé bénéficiaires de la ferme estime que les autres programmes devraient copier le modèle du Provale/CV. A ce titre, il précise  » Younoussa Mballo reste pour moi incontestablement l’un des meilleurs coordonnateur de programme. Aujourd’hui, les résultats parlent d’eux-mêmes ».

Madou Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Action des facteurs ce samedi, la distribution des journaux perturbée

La distribution de la presse quotidienne sera perturbée ce samedi matin avant de passer à des actions de grandes...

Notre sélection pour vous