samedi, avril 20, 2024

Les Pays-Bas doivent prendre davantage de mesures contres les émissions agricoles d’azote

Ne ratez pas!

Les plans adoptés tant au niveau national que provincial pour réduire fortement les émissions d’azote aux Pays-Bas, au cours des 10 prochaines années, ne vont pas assez loin, selon les conclusions d’une étude commune à plusieurs organismes et instituts, dont certains officiels.

Selon ces recherches, les agriculteurs devront prendre des mesures « beaucoup plus coûteuses » et plus importantes dans leur exploitation. Cela passerait notamment par une réduction plus nette du bétail, l’agrandissement de réserves naturelles et le changement d’affectation de centaines de milliers d’hectares.

Les Pays-Bas ont libéré plus de 24 milliards d’euros pour le verdissement de l’agriculture.

Les auteurs de l’étude conseillent aux décideurs politiques d’établir des priorités car « tout ne peut se faire en même temps. » Ainsi, les territoires où la nature est en fort déclin pourraient, par exemple, être prioritaires.

Articles récents

Les Etats-Unis acceptent de retirer leurs troupes du Niger

Les Etats-Unis ont donné leur accord vendredi pour retirer du Niger leurs 1.000 soldats engagés sur place dans la...

Notre sélection pour vous