mercredi, avril 24, 2024

L’exécutif « n’a rien compris » des « problématiques » des agriculteurs

Ne ratez pas!

Le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, a confirmé vendredi qu’il ne participerait pas au débat au salon de l’Agriculture à Paris, organisé par le président de la République Emmanuel Macron, jugeant que l’invitation de l’exécutif aux Soulèvements de la Terre montrait qu’il n’avait « rien compris aux problématiques » des agriculteurs.

« La politique, c’est autre chose que de la com’ ou du show. Et dans le moment où l’on est, (cette invitation, NDLR) renvoie l’image aux agriculteurs que finalement rien n’a été compris de leurs problématiques », a-t-il affirmé lors d’une interview sur BFMTV/RMC.

« Je ne serai pas l’acteur de quelque chose que je considère comme particulièrement cynique et qui ne permet pas le dialogue dans de bonnes conditions », a-t-il martelé: « le président fera ce qu’il veut, je ne participerai pas à ce débat », prévu samedi au Salon de l’Agriculture.

Pourtant, le président de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), syndicat agricole majoritaire, juge « importante » « l’idée que les agriculteurs puissent exprimer leur colère au président de la République (…) pour qu’il entende les réalités de la colère profonde qui existent sur le terrain ».

Mais l’invitation étendue hier à l’organisation des Soulèvements de la Terre, collectif que l’exécutif voulait dissoudre, a plongé la FNSEA dans une « forte incompréhension », a affirmé Arnaud Rousseau, « et je peux vous dire qu’elle était répandue, y compris dans tout le gouvernement ».

Le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau s’est en effet désolidarisé vendredi matin de l’invitation lancée par Emmanuel Macron, la jugeant « inopportune compte tenu du contexte ». Les Soulèvements de la Terre constituent « un collectif dont le modèle d’expression est plutôt le cocktail Molotov », a-t-il affirmé sur TF1. « Donc, on ne discute pas avec ces gens-là. »

Articles récents

Israël se prépare à déplacer les civils vers la ville proche de Khan Younès

Selon des responsables égyptiens, cités par le Wall Street Journal, Israël se prépare à déplacer les civils vers la...

Notre sélection pour vous