mercredi, avril 24, 2024

Timide remontée du BEL 20 après trois baisses consécutives

Ne ratez pas!

Après avoir regagné jusqu’à 0,72% mercredi en fin de matinée, l’indice BEL 20 devait prudemment réduire son avance et confirmer finalement un regain de 0,23% à 3.677,35 points parmi des indices européens toujours partagés.

Onze éléments du BEL 20 étaient en hausse et il bénéficiait toujours du soutien de Aedifica (55,25) qui avait bondi de 4,02% sur des résultats supérieurs aux attentes, cette avance étant finalement ramenée à 1,19% alors qu’à l’opposé Galapagos (35,39) chutait de 3,33%.

Solvay (24,04) et UCB (94,20) étaient négatives de 0,21 et 0,90% tandis que Syensqo (84,93) et arGEN-X (369,90) s’appréciaient de 0,77 et 0,98%.

AB InBev (58,50) ne gagnait plus que 0,41%, KBC (62,58) et Ageas (39,61) progressant de 0,87 et 0,64%, Melexis (78,80) et D’Ieteren (175,50) de 0,96 et 0,86%.

Elia (103,00) perdait 0,48%, rejointe par Aperam (28,70) et Umicore (19,85) qui avaient viré de 0,73 et 0,38% à la baisse, Sofina (213,80) et Proximus (8,262) cédant 0,09 et 0,39%.

Wereldhave Belgium (47,50) rebondissait par ailleurs de 6,5% après sa chute de 4,1% de la veille, Immobel (24,10) et VGP (104,30) reculant par contre de 2,6 et 1,5%, Banimmo (3,16) de 2,5%.

Nyxoah (13,40) ajoutait 5,5% aux 11,4% engrangés la veille, Biosenic (0,032) regagnant 5,9% tandis qu’Onward Medical (5,40) et Sequana Medical (2,87) reculaient de 4,2 et 1,7% en compagnie de Mithra (0,551) et IBA (9,73) qui abandonnaient 5 et 2,7%.

Vers 16H30, l’euro s’inscrivait à 1,0810 USD, contre 1,0795 dans la matinée et 1,0820 la veille. Le lingot d’or se négociait autour de 60.320 euros, en progrès de 40 euros.

Articles récents

Israël se prépare à déplacer les civils vers la ville proche de Khan Younès

Selon des responsables égyptiens, cités par le Wall Street Journal, Israël se prépare à déplacer les civils vers la...

Notre sélection pour vous