mercredi, avril 24, 2024

Afghanistan: prendre des photos est un « péché majeur » selon un responsable taliban

Ne ratez pas!

Un haut responsable taliban du ministère de la Justice a estimé que les journalistes commettaient un « péché majeur » en prenant des photos, ont rapporté mercredi les médias afghans.

La télévision et les photographies d’êtres vivants étaient interdites sous le précédent régime taliban de 1996 à 2001. Mais les autorités talibanes n’ont pas édicté de règle similaire depuis leur retour au pouvoir en août 2021.

« Prendre des photos est un péché majeur », a déclaré Mohammad Hashem Shaheed Wror, un haut responsable du ministère de la Justice lors d’un séminaire mardi à Kaboul, selon des images diffusées mercredi par plusieurs médias.

« Nos amis journalistes, les journalistes afghans, sont toujours très occupés par ce péché et tendent toujours vers l’immoralité », a-t-il ajouté.

Les autorités de la province de Kandahar (sud), berceau du mouvement taliban, ont déjà ordonné aux militaires et aux fonctionnaires de ne pas prendre de photos ou de filmer des vidéos montrant des « êtres vivants ».

Mais cette interdiction ne s’étend pas aux médias ou au public, a indiqué à l’AFP Mahmood Azzam, un porte-parole du gouverneur de la province.

Les représentations d’êtres humains et animaux sont en règle générale absentes dans l’art islamique. Mais pour certains musulmans, toute image d’êtres vivants doit être bannie.

Plusieurs médias se sont abstenus de publier des photos d’êtres humains et d’animaux depuis le retour des talibans au pouvoir. Cependant, les ministères ont continué à diffuser des photos de hauts responsables rencontrant des dignitaires étrangers.

Articles récents

Un chiffre d’affaires en hausse de 6% au 1er trimestre pour Melexis

Au premier trimestre de 2024, le chiffre d'affaires de Melexis a atteint 241,8 millions d'euros, soit une hausse de...

Notre sélection pour vous