vendredi, février 23, 2024

Le ministre américain de la Défense de nouveau à l’hôpital

Ne ratez pas!

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin, dont des hospitalisations gardées secrètes avaient suscité la controverse, a de nouveau été admis dimanche à l’hôpital, a annoncé le Pentagone, précisant que la Maison Blanche avait cette fois été aussitôt prévenue.

Le responsable, à qui un cancer de la prostate a été diagnostiqué et qui a été récemment opéré, a été emmené dans un établissement militaire de la banlieue de Washington pour ce qui semble être un problème à la vessie, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du ministère, Pat Ryder.

Il conserve pour l’instant ses prérogatives, a-t-il ajouté.

Le ministre « s’est rendu à l’hôpital avec les systèmes de communications classifiées et non classifiées nécessaires à l’exercice de ses fonctions », selon M. Ryder.

Son adjointe se tient prête à assumer les fonctions de Lloyd Austin si nécessaire, a-t-il encore dit.

Lors d’une conférence de presse le 1er février, le ministre de la Défense s’était excusé d’avoir gardé le secret sur son cancer, une affaire qui a provoqué un tollé dans le pays.

Car en pleine année électorale et alors que les Etats-Unis, première puissance militaire mondiale, suivent de près deux conflits majeurs en Ukraine et dans la bande de Gaza, M. Austin a été opéré et deux fois hospitalisé en décembre et en janvier sans que le président Joe Biden n’en sache rien.

« C’était une erreur », a reconnu le ministre lors de ce point de presse auquel il s’est présenté avec une démarche encore raide.

M. Austin a indiqué qu’il avait « directement » présenté ses excuses à M. Biden et que ce dernier avait réagi « avec grâce ».

L’affaire avait provoqué la stupéfaction jusque dans le camp démocrate et suscité des appels de républicains à la démission de Lloyd Austin.

Articles récents

Lavrov reçu par Lula après une réunion du G20, dénonce des « accusations infondées »

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a reçu jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov,...

Notre sélection pour vous