vendredi, février 23, 2024

Des candidats indépendants liés au parti d’Imran Khan gagnent les élections au Pakistan

Ne ratez pas!

Les candidats indépendants, pour la plupart liés à l’ancien Premier ministre Imran Khan et à son parti d’opposition, le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI), sont sortis vainqueurs des élections pakistanaises, ressort-il des résultats officiels diffusés dimanche, plus de deux jours après le scrutin. Ces derniers sont désormais majoritaires au parlement, avec 101 sièges sur 266.

La Ligue musulmane du Pakistan (PML-N), chapeautée par l’ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, est arrivée en deuxième position du scrutin, avec 75 sièges. Le Parti du peuple pakistanais (PPP), de Bilawal Bhutto Zardari, termine quant à lui troisième, avec 54 sièges. Onze autres plus petits partis se partagent les 34 sièges restants.

Le processus électoral a été très chaotique, avec des coupures d’internet, des allégations de manipulation et un décompte des voix au ralenti. Dans deux circonscriptions, les résultats n’ont pas été publiés, notamment en raison de l’assassinat d’un candidat.

Par ailleurs, Nawaz Sharif et Imran Khan, actuellement en prison, revendiquaient tous deux déjà la victoire samedi.

Articles récents

« C’était un homme d’un courage incroyable »: Joe Biden a rencontré la mère et la veuve d’Alexeï Navalny

Joe Biden a présenté jeudi ses condoléances à la veuve et à la fille d'Alexeï Navalny, lors d'une rencontre...

Notre sélection pour vous