vendredi, février 23, 2024

Entreprenariat féminin à Kolda : les GIE partenaires de Guné plaident pour un meilleur accès au foncier et aux financements

Ne ratez pas!

Les groupements de femmes encadrés par l’association Guné  dans la commune de Kolda et ses environs,  lancent un plaidoyer en faveur d’un meilleur accès de leurs membres au foncier et aux financements. C’est à l’occasion d’une rencontre de partage sur le projet: « consolidation de l’entreprenariat féminin dans le domaine de l’aviculture dans la ville de Kolda » financé par la Mairie de Barcelone. Rencontre tenue, le 15 janvier dernier à Faraba dans la périphérie de Kolda sous la présidence de la Directrice de la Fondation Guné Barcelone Madame Monica Solé,  en mission de suivi à Kolda et le Président de l’Association Guné Kolda, Dr Bouraima Diao.

Lors de ce face à face avec leurs partenaires techniques et financiers,  ces femmes avicultrices du Fouladou ont listé leurs difficultés liées au « problème d’accès au foncier et aux financements » qui constituent pour elles « une contrainte majeure ». S’y ajoute « le taux d’intérêt élevé des crédits bancaires  et l’inflation continue du prix de l’aliment de volaille ». Sans oublier « l’épineuse question de  l’écoulement des poulets  », ont-elles déploré. Elles en ont profité pour plaider en faveur de la diversification de leurs activités. Dans ce sillage, elles sollicitent des sessions de formation notamment dans les domaines comme la savonnerie, la teinture et le maraichage.

En guise de réponses à ces préoccupations, Dr Bouraima Diao a invité les membres des GIE bénéficiaires du projet à se mobiliser autour de leur coopérative pour porter le plaidoyer auprès des collectivités territoriales pour l’accès au foncier ; mais également auprès des institutions financières pour faciliter l’accès des femmes au crédit. Pour la Directrice de la Fondation Guné, les caisses AVEC (association villageoise d’épargne et de crédit) peuvent être une solution pour les femmes. Elle les invite à s’inspirer de l’expérience  du GIE Jockéré Endam de Sinthiang Idrissa qui, dit-elle,  fait chaque année de bons résultats.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

« Nova-C », sonde envoyée par une entreprise privée, démarre son alunissage: comment cela se déroule-t-il?

La sonde de l'entreprise texane Intuitive Machines a débuté jeudi sa descente vers la Lune, où elle doit tenter...

Notre sélection pour vous