vendredi, février 23, 2024

Un tireur a ouvert le feu sur un campus à Las Vegas: plusieurs personnes touchées

Ne ratez pas!

Un tireur a ouvert le feu sur un campus à Las Vegas, touchant plusieurs personnes, puis a été retrouvé mort, ont fait savoir la police locale et l’université, située à quelques encablures des grands casinos de la ville américaine. « Le suspect a été localisé et est décédé », a écrit sur X (ex-Twitter) la police de Las Vegas, qui avait écrit précédemment intervenir pour « des éléments préliminaires faisant état d’un tireur en action sur le campus ».

« Il semble y avoir plusieurs personnes touchées », avait-elle écrit. Le système d’alerte de l’Université du Nevada à Las Vegas avait fait état de tirs sur le campus et demandé à tout le monde d' »évacuer la zone », située à deux kilomètres du fameux « strip » de cette immense ville de l’Ouest américain connue pour ses casinos. Une fois que la police a déclaré l’événement terminé, l’université a demandé à tous de « se confiner » pour que la police puisse « évacuer les bâtiments un à un ». En 2017, la capitale mondiale du jeu avait vécu l’un des pires massacres par arme à feu du pays.

Un homme avait ouvert le feu du 32e étage d’un hôtel sur une foule en contrebas qui assistait à un concert de musique country, faisant 58 morts et des centaines de blessés, avant de se suicider. Les Etats-Unis paient un très lourd tribut à la dissémination des armes à feu sur leur territoire et à la facilité avec laquelle les Américains y ont accès. Le pays compte davantage d’armes individuelles que d’habitants: un adulte sur trois possède au moins une arme et près d’un adulte sur deux vit dans un foyer où se trouve une arme. La conséquence de cette prolifération est le taux très élevé de décès par arme à feu aux Etats-Unis, sans comparaison avec celui des autres pays développés.

Environ 49.000 personnes sont mortes par balle en 2021, contre 45.000 en 2020, qui était déjà une année record. Cela représente plus de 130 décès par jour, dont plus de la moitié sont des suicides. Ce sont toutefois les drames à nombreuses victimes qui marquent le plus les esprits, tout en illustrant le fossé idéologique séparant les conservateurs et les progressistes sur la question de comment prévenir de telles tragédies. L’histoire américaine récente est en effet jalonnée de tueries, sans qu’aucun lieu de la vie quotidienne ne semble à l’abri, de l’entreprise à l’église, du supermarché à la discothèque, de la voie publique aux transports en commun.

Articles récents

« C’était un homme d’un courage incroyable »: Joe Biden a rencontré la mère et la veuve d’Alexeï Navalny

Joe Biden a présenté jeudi ses condoléances à la veuve et à la fille d'Alexeï Navalny, lors d'une rencontre...

Notre sélection pour vous