samedi, février 24, 2024

Intenses bombardements dans la bande de Gaza après la fin de la trêve

Ne ratez pas!

L’armée israélienne bombarde samedi la bande de Gaza pour une deuxième journée consécutive depuis l’expiration d’une trêve avec le Hamas qui avait permis la libération d’otages et l’acheminement d’une aide d’urgence.

« Nous frappons actuellement des cibles militaires du Hamas à travers l’ensemble de la bande de Gaza », a déclaré tôt samedi, Jonathan Conricus, un porte-parole de l’armée.

Le ministère de la Santé du Hamas, mouvement au pouvoir dans ce territoire palestinien assiégé, a fait état de près de 200 morts dans ces frappes israéliennes vendredi.

Israël et le Hamas se renvoient la responsabilité de la fin de la trêve, qui a permis la libération d’une centaine d’otages en échange de la libération de 240 prisonniers palestiniens ainsi que l’entrée de plus d’aides dans la bande de Gaza.

Après la libération au total de 110 otages depuis le début du conflit, dont 105 pendant la trêve, en majorité des femmes et des mineurs, il reste 136 otages à Gaza aux mains du Hamas et d’autres groupes affiliés, ont indiqué les autorités israéliennes.

La trêve avait offert un répit aux habitants de Gaza et permis une accélération de l’aide humanitaire, mais ce flot, pourtant qualifié de très insuffisant par l’ONU, s’est désormais tari.

« Aucun camion d’aide n’est entré depuis la reprise des bombardements israéliens mais des préparatifs sont en cours pour l’évacuation de plusieurs blessés » a affirmé à l’AFP Waël Abou Omar, chef de la communication du terminal de Rafah (sud), point de passage entre Gaza et l’Egypte.

Et la situation sanitaire se détériore, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) décrivant 111.000 cas d’infection respiratoire aiguë et de 36.000 cas de diarrhée chez des enfants de moins de cinq ans parmi les déplacés à Gaza.

Articles récents

Le roi Charles salue la « détermination et la force » des Ukrainiens face à la guerre

Le roi Charles III a rendu hommage samedi à la "détermination et la force du peuple ukrainien", dans un...

Notre sélection pour vous