samedi, février 24, 2024

Doha exhorte la communauté internationale à agir rapidement pour mettre fin aux violences

Ne ratez pas!

Le Qatar, principal médiateur entre Israël et le Hamas, a exhorté la communauté internationale à agir rapidement pour mettre fin à la violence dans la bande de Gaza après la reprise vendredi des bombardements israéliens dans ce territoire.

« Les bombardements dans la bande de Gaza dans les premières heures suivant la fin de la pause complique les efforts de médiation et exacerbe la catastrophe humanitaire », a souligné le ministère des Affaires étrangères du Qatar dans un communiqué.

Il a appelé la communauté internationale à « agir rapidement pour mettre fin à la violence », condamnant les opérations prenant « les civils pour cible, la pratique des punitions collectives, et les tentatives de déplacement forcé des citoyens de la bande de Gaza assiégée ».

L’État du Qatar réitère sa condamnation de toutes les formes de ciblage des civils, de la pratique de la punition collective et des tentatives de déplacement forcé des citoyens de la bande de Gaza assiégée, ainsi que sa demande d’un cessez-le-feu immédiat et d’une circulation continue et sans entrave des convois de secours et de l’aide humanitaire, d’une manière qui réponde aux besoins réels des habitants de la bande de Gaza, poursuit le texte.

Articles récents

Trump contre Haley, acte IV: direction la Caroline du Sud

Donald Trump espère s'imposer samedi avec un score sans appel sur les terres de Nikki Haley en Caroline du...

Notre sélection pour vous