samedi, février 24, 2024

Un fugitif italien lié à la mafia calabraise arrêté en Colombie

Ne ratez pas!

Un fugitif italien de 55 ans, soupçonné d’être en lien avec la mafia calabraise ‘Ndrangheta et recherché pour un important trafic de cocaïne entre l’Amérique du Sud et l’Europe, a été arrêté en Colombie, a annoncé jeudi Interpol.

Massimo Gigliotti faisait l’objet d’une notice rouge, un avis de recherche international émis par l’organisation internationale de police criminelle à la demande de l’Italie, un de ses pays membres, précise dans un communiqué l’institution dont le siège mondial est à Lyon.

Le suspect a été arrêté par la police nationale colombienne, « après que des agents du département opérationnel d’enquête des carabiniers (ndlr: gendarmes italiens) de Bologne ont analysé et diffusé des informations » de l’office européen de police Europol, selon la même source qui ne précise ni le jour, ni la ville de l’interpellation.

Ces derniers ont ensuite collaboré « avec les unités du programme d’Interpol I-CAN (Coopération Interpol contre la ‘Ndrangheta) à Lyon, avec le soutien d’un officier italien en Colombie.

« L’enquête sur le suspect s’est accélérée en Amérique du Sud après que le projet I-CAN a signalé le fugitif en septembre dernier aux autorités du Brésil, de la Colombie, de la République dominicaine, du Panama et du Venezuela », indique encore Interpol.

Depuis son lancement en 2020, I-CAN a facilité l’arrestation de 93 fugitifs dans le monde, selon l’organisation internationale, qui compte 195 pays membres à ce jour et environ 800 salariés à Lyon et célèbre cette année son centenaire.

Articles récents

Le roi Charles salue la « détermination et la force » des Ukrainiens face à la guerre

Le roi Charles III a rendu hommage samedi à la "détermination et la force du peuple ukrainien", dans un...

Notre sélection pour vous