samedi, février 24, 2024

Le procès de Monique Olivier s’ouvre devant la cour d’assises des Hauts-de-Seine

Ne ratez pas!

Le procès de Monique Olivier, ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret décédé en 2021, s’est ouvert mardi devant la cour d’assises des Hauts-de-Seine à Nanterre, pour complicité dans les enlèvements et meurtres d’Estelle Mouzin, Joanna Parrish et Marie-Angèle Domèce.

Un procès « essentiel », « à la fois angoissant » mais qui représente aussi « une libération pour les familles », a déclaré Me Corinne Herrmann, qui défend la famille Domèce.

Monique Olivier encourt à nouveau la réclusion criminelle à perpétuité.

Cheveux gris et courts, vêtue d’un pull blanc, Monique Olivier, 75 ans, est entrée dans le box aux alentours de 10h00, devant une nuée de caméras. « Je vais faire de mon mieux », a-t-elle dit d’une voix faible à la cour, répondant au président pour savoir si elle répondrait aux questions posées lors des débats.

Plus de 350 journalistes sont accrédités pour suivre les débats qui doivent durer trois semaines. Parmi les témoins appelés à la barre, de nombreux enquêteurs belges et français.

« Nous voulions que toutes les étapes de l’affaire soient entendues », a expliqué Me Seban, notamment les enquêteurs belges « qui dès le départ ont donné à la France la conviction » que le couple Fourniret-Olivier était impliqué dans ces trois affaires.

Estelle Mouzin avait disparu en janvier 2003 sur le chemin du retour de l’école. Après des années d’errements dans l’enquête, Monique Olivier contredit en 2019 l’alibi donné par Michel Fourniret. « L’ogre des Ardennes » avouera sa responsabilité quelques mois plus tard.

En 2018, Fourniret a aussi avoué son implication dans deux autres « cold cases »: les meurtres de Marie-Angèle Domèce, disparue à Auxerre en 1988 à 18 ans, et Joanna Parrish, Britannique de 20 ans dont le corps avait été retrouvé dénudé dans l’Yonne en 1990.

Malgré de nombreuses fouilles, les corps de Marie-Angèle Domèce et d’Estelle Mouzin n’ont jamais été retrouvés.

Articles récents

Le roi Charles salue la « détermination et la force » des Ukrainiens face à la guerre

Le roi Charles III a rendu hommage samedi à la "détermination et la force du peuple ukrainien", dans un...

Notre sélection pour vous