samedi, février 24, 2024

Israël-Hamas: de nouvelles libérations d’otages et de prisonniers attendues

Ne ratez pas!

De nouvelles libérations d’otages du Hamas et de prisonniers palestiniens sont attendues samedi, au deuxième jour de la trêve entre le mouvement islamiste et Israël qui offre un fragile répit aux habitants de Gaza après sept semaines de guerre.

Cette trêve de quatre jours renouvelable, obtenue mercredi par le Qatar avec l’appui des États-Unis et de l’Égypte, prévoit la libération de 50 otages retenus dans la Bande de Gaza et de 150 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Une vidéo de deux minutes diffusée par le Hamas a montré vendredi des combattants masqués, armés de fusils, portant des treillis militaires et le bandeau vert de la branche armée du mouvement remettre les otages à la Croix-Rouge internationale.

Ces 24 premiers otages (13 Israéliens, dix Thaïlandais et un Philippin) sont ensuite arrivés en Israël via l’Égypte. Israël a de son côté libéré 39 Palestiniens détenus dans ses prisons.

« Ce n’est qu’un début, mais pour l’instant cela se passe bien », a déclaré vendredi le président américain Joe Biden, ajoutant qu’il existe de « vraies chances » de prolonger la trêve. « Ces prochains jours, nous nous attendons à ce que des douzaines d’otages retrouvent leurs familles », a-t-il estimé.

Le Qatar doit annoncer samedi combien d’otages et de prisonniers doivent être libérés dans la journée. Les autorités israéliennes ont indiqué avoir reçu la liste, mais n’en a précisé ni le nombre ni l’heure prévue de leur libération.

Les médias israéliens évoquent la libération de 13 otages israéliens, dont huit enfants.

« Il reste approximativement 215 otages dans Gaza », a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne Doron Spielman. « Nous ne savons pas, dans de nombreux cas, s’ils sont morts ou vivants », a-t-il ajouté.

Articles récents

Trump contre Haley, acte IV: direction la Caroline du Sud

Donald Trump espère s'imposer samedi avec un score sans appel sur les terres de Nikki Haley en Caroline du...

Notre sélection pour vous