samedi, février 24, 2024

Les Etats-Unis interceptent des drones explosifs lancés depuis le Yémen

Ne ratez pas!

Un navire de guerre américain patrouillant en mer Rouge a intercepté jeudi des drones explosifs lancés depuis une région du Yémen contrôlée par les rebelles Houthis, a annoncé le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).

« Le matin du 23 novembre le USS Thomas Hudner a tiré et détruit de nombreux drones d’attaque lancés depuis la région du Yémen contrôlée par les Houthis », a indiqué le Centcom sur le réseau social X (ex-Twitter).

« Les drones ont été abattus pendant que le navire de guerre patrouillait en mer Rouge. Le navire et son équipage n’ont subi aucun dommage ou blessure », a-t-il ajouté.

La guerre entre le Hamas et Israël, déclenchée par l’attaque du mouvement islamiste palestinien sur le sol israélien le 7 octobre, fait craindre une escalade régionale entre d’un côté Israël et ses alliés et de l’autre l' »axe de la résistance » formé de groupes soutenus par l’Iran dont le Hamas, le Hezbollah et les Houthis.

Mercredi, Israël a indiqué avoir intercepté un « missile de croisière » qui s’avançait vers le sud du pays, un tir revendiqué par les rebelles Houthis au Yémen.

« Nos forces ont lancé des missiles sur différentes cibles militaires de l’entité israélienne » dans le sud d’Israël, a écrit sur X (ex-Twitter) le porte-parole de la branche armée des Houthis, Yahia Saree.

« Nous continuerons de mener des opérations militaires jusqu’à ce que l’agression israélienne contre le peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie cesse », a-t-il ajouté.

Dimanche, les Houthis ont affirmé s’être emparés en mer Rouge d’un navire commercial, le Galaxy Leader, propriété d’un homme d’affaires israélien, en représailles à « l’agression » contre Gaza.

Au cours des dernières semaines, les rebelles Houthis ont lancé plusieurs drones et missiles en direction du territoire israélien.

Articles récents

Notre sélection pour vous