jeudi, avril 18, 2024

L’agresseur du mari de Nancy Pelosi reconnu coupable

Ne ratez pas!

L’agresseur complotiste qui avait attaqué le mari de l’ex-cheffe démocrate Nancy Pelosi avec un marteau en octobre 2022, quelques jours avant les élections américaines de mi-mandat, a été reconnu coupable jeudi par un tribunal de San Francisco.

Les jurés ont condamné David DePape pour cette violente agression, au cours de laquelle il a fracturé le crâne de Paul Pelosi, et l’ont également déclaré coupable de tentative d’enlèvement de Mme Pelosi.

Sa peine, qui peut aller jusqu’à la perpétuité, doit être prononcée ultérieurement.

A l’époque présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi était le troisième personnage de l’Etat américain et était régulièrement la cible de théories complotistes alimentées par l’extrême droite.

Le procès a montré comment M. DePape, un charpentier canadien en situation illégale et assez solitaire, baignait dans un univers empoisonné par la désinformation avant de passer à l’acte.

Il a « délibérément ciblé » Nancy Pelosi « en raison de son travail, de son rôle dans notre système politique », a estimé la procureure Helen Gilbert.

Parfois en larmes, l’homme de 43 ans a raconté pendant le procès comment il était devenu un auditeur assidu de podcasts d’extrême droite.

Sur les réseaux sociaux, il avait notamment partagé des publications affirmant que les élites américaines étaient corrompues et s’adonnaient à la pédophilie, ou que l’élection présidentielle de 2020 a été volée à Donald Trump.

Paul Pelosi « n’a jamais été ma cible et je suis désolé qu’il ait été blessé », a assuré M. DePape. Il a expliqué l’avoir agressé lorsqu’il a réalisé que son « plan était essentiellement ruiné ».

Articles récents

Cinq éruptions en deux jours et un risque de tsunami: l’Indonésie évacue des milliers d’habitants

Les services de secours sont mobilisés en Indonésie pour évacuer plusieurs milliers de personnes menacées par un volcan en...

Notre sélection pour vous