mercredi, avril 24, 2024

Intenses bombardements israéliens à Gaza, communications et internet coupés

Ne ratez pas!

L’armée israélienne mène vendredi soir d’intenses bombardements, « sans précédent » depuis le début de la guerre, sur le nord de la bande de Gaza, notamment à Gaza-ville, selon des images de l’AFP et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Les communications et l’internet ont été coupés dans la bande de Gaza, selon le gouvernement du Hamas au pouvoir dans le territoire palestinien.

Les frappes israéliennes ont commencé à 19H00 locales et se poursuivaient plus d’une heure plus tard.

Les bombardements « par air, mer et terre » sont « les plus violents depuis le début de la guerre » le 7 octobre, a indiqué le service de presse du gouvernement du Hamas, accusant Israël de « préparer des massacres ».

Il s’agit des « plus importantes frappes » israéliennes contre la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée le 7 octobre par une attaque meurtrière et sans précédent du mouvement palestinien contre Israël, selon la chaîne de télévision publique israélienne Kan.

En riposte à ces frappes, la branche militaire du Hamas a annoncé sur la messagerie Telegram le tir de « salves de roquettes en direction des terres occupées (Israël, NDLR) en réponse aux massacres contre les civils » dans le territoire palestinien de Gaza.

Selon les médias israéliens, des roquettes ont été tirées en direction de Tel-Aviv, du centre d’Israël et du nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.

Un journaliste de l’AFP a entendu de fortes explosions dans le secteur de Ramallah, en Cisjordanie.

Articles récents

Notre sélection pour vous