dimanche, mars 3, 2024

Le gouvernement conservateur britannique va s’attaquer aux mesures « anti-voiture »

Ne ratez pas!

Le gouvernement britannique conservateur a affiché vendredi sa volonté de « soutenir les automobilistes » en mettant fin aux « mesures anti-voiture », au moment où certaines localités dirigées par l’opposition imposent des mesures plus restrictives au nom de la sécurité ou de l’environnement.

« La répression contre les automobilistes est une attaque contre la vie quotidienne de la plupart des gens au Royaume-Uni qui dépendent de la voiture pour se rendre au travail ou voir leur famille », a défendu le Premier ministre Rishi Sunak dans un communiqué.

« Cette semaine, le gouvernement britannique présentera un plan à long terme pour soutenir les conducteurs, mettant fin ainsi aux mesures anti-automobile dans toute l’Angleterre », a-t-il ajouté.

Parmi les mesures dévoilées vendredi, deux jours avant le début du congrès annuel du parti conservateur, le gouvernement veut « revoir les règles » permettant aux communes de limiter la vitesse à 20 miles par heure (mph) soit environ 30 km/h, en Angleterre afin « d’empêcher leur utilisation généralisée dans les zones où cela n’est pas approprié ».

Il souhaite aussi « empêcher les conseils locaux de déployer le principe de +la ville du quart d’heure+ », qui prône le modèle d’une ville où les services essentiels sont accessibles à moins de 15 minutes à pied ou à vélo, afin de réduire les modes de transport polluants.

Ces annonces sont faites au moment où le gouvernement gallois, dirigé par le Premier ministre Mark Drakeford, travailliste, a abaissé de 30 mph à 20 mph (environ 30 km/h) la vitesse circulation maximale dans certaines zones résidentielles, une décision dénoncée par les conservateurs.

Et depuis fin août, une taxe sur les véhicules les plus polluants a été étendue à tout le Grand Londres à l’initiative du maire de la capitale, le travailliste Sadiq Khan, afin de lutter contre la pollution de l’air.

Articles récents

Neuf Palestiniens tués dans une attaque israélienne contre un camion d’aide

Au moins neuf Palestiniens sont décédés après une attaque aérienne israélienne à l'encontre d'un camion transportant de l'aide pour...

Notre sélection pour vous