mercredi, mai 29, 2024

Mission humanitaire de l’Onu au Karabakh ce week-end, première depuis 30 ans

Ne ratez pas!

L’Onu va envoyer ce week-end une mission au Nagorny Karabakh pour évaluer principalement les besoins humanitaires, a annoncé vendredi le porte-parole de l’Onu Stéphane Dujarric, précisant que l’organisation n’avait pas eu accès à cette région « depuis environ 30 ans ».

« Le gouvernement d’Azerbaïdjan et l’Onu se sont mis d’accord sur une mission dans la région. La mission aura lieu ce week-end », a-t-il déclaré.

« Nous n’avons pas eu accès à cette région depuis environ 30 ans », en raison de « la situation géopolitique compliquée », « il est donc très important que nous puissions entrer », a ajouté le porte-parole du secrétaire général de l’Onu.

L’équipe d’une dizaine de personnes menée par des responsables du bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) « va chercher à évaluer la situation sur le terrain et à identifier les besoins humanitaires, à la fois pour les gens qui restent et ceux qui se déplacent ».

« Il faut rappeler la nécessité pour tout le monde du respect du droit international, en particulier concernant les droits humains », a-t-il ajouté, notant toutefois qu’aucun représentant du Haut commissariat aux droits de l’Homme de l’Onu ne participerait à cette « mission initiale » qui se concentrera que les questions « humanitaires et de protection ».

L’Union européenne a réclamé plus tôt vendredi qu’une mission des Nations unies puisse se rendre au Nagorny Karabakh « dans les prochains jours » face à l' »exode massif » des Arméniens fuyant cette enclave en conséquence de l’opération militaire de l’Azerbaïdjan.

Stéphane Dujarric a d’autre part expliqué que l’Onu travaillait avec le gouvernement arménien pour faire face à cet afflux de réfugiés traversant la frontière.

« Les équipes du Haut commissariat aux réfugiés sont sur le terrain à la frontière depuis le premier jour lorsque le premier groupe de réfugiés est arrivé épuisé, apeuré et inquiet de l’avenir », a-t-il noté.

Articles récents

La peine de mort: de moins en moins de pays l’appliquent mais le nombre d’exécutions est à son plus haut niveau en 10 ans

En 2023, le nombre d’exécutions a atteint son plus haut niveau en près d’une décennie, notamment en raison d’une...

Notre sélection pour vous