samedi, juillet 13, 2024

Plusieurs centaines de jeunes pour le « Job Day » de la base aérienne de Florennes

Ne ratez pas!

La base aérienne de Florennes a accueilli dimanche dans ses installations quelque 850 personnes – principalement des jeunes, parfois accompagnés de leiur(s) parent(s) – venus participer à un « Job Day » destiné à favoriser le recrutement, a-t-on appris de source militaire.

Cette journée était intitulée « Job Day – Meet your Future ». Elle s’adressait aux jeunes âgés de 17 à 25 ans, étudiants ou jeunes diplômés intéressés par l’un des quelque 70 métiers que propose la base de l’Entre-Sambre-et-Meuse et l’unité équipée de F-16 qu’elle abrite, le 2e wing tactique de la Force aérienne.

Près de 1.200 personnes travaillent sur cette base d’avions de combat dans diverses spécialités: des pilotes et des mécaniciens, mais aussi des armuriers, des météorologues, des techniciens en informatique, des contrôleurs du trafic aérien, des pompiers, des soldats chargés de la surveillance des installations, des cuisiniers, des spécialistes du renseignement…

La base de Florennes va connaître une transformation radicale au cours des prochaines années, avec l’arrivée prévue de nouveaux appareils, a rappelé dimanche son commandant, le colonel Cédric Kamensky.

Le 2e wing attend en effet l’arrivée en septembre 2024 de ses premiers « appareils pilotés à distance » (en anglais « Remotely Piloted Aircraft », RPA, une expression que les militaires préfèrent désormais à « drones ») de type MQ-9B SkyGuardian entrant dans la catégorie MALE (« Medium Altitude Long Endurance »). Et en mai 2025 sont attendus les quatre premiers chasseurs-bombardiers F-35A de cinquième génération, qui doivent remplacer les F-16 vieillissants d’ici la fin 2028.

« L’avenir de la base est garanti, Tout le monde gardera son emploi », a assuré le colonel Kamensky.

Il a toutefois indiqué que des glissements devraient se produire, avec à l’avenir « moins de mécaniciens » et « davantage de personnel affecté à la protection » des systèmes sophistiqués que sont les F-35 et les MQ-9B.

Articles récents

Notre sélection pour vous