samedi, février 24, 2024

Pékin et Moscou doivent renforcer leur coopération, selon Wang Yi

Ne ratez pas!

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite en Russie, a déclaré au président Vladimir Poutine que Pékin et Moscou devaient travailler à renforcer leur coopération face à une « situation internationale complexe », ont rapporté jeudi les médias d’État chinois.

« Le monde évolue rapidement vers la multipolarité », a observé Wang Yi lors d’une réunion avec Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg, au cours de laquelle le dirigeant russe a accepté une invitation à se rendre en Chine le mois prochain.

« La mondialisation économique progresse malgré des vents contraires, les actions unilatérales ne sont pas soutenables et l’hégémonisme n’est pas populaire », a ajouté le responsable chinois, cité par l’agence officielle Chine nouvelle.

« Les deux parties doivent renforcer leur coopération stratégique multilatérale, protéger leurs droits et intérêts légitimes et déployer de nouveaux efforts pour promouvoir l’ordre international en faveur de l’équité et de la justice », a-t-il ajouté.

« Nos positions coïncident concernant l’émergence d’un monde multipolaire », a répondu Vladimir Poutine, selon un communiqué du Kremlin.

La Chine et la Russie se considèrent comme des alliés stratégiques, les deux pays vantant fréquemment leur partenariat « sans limites » et leur coopération économique et militaire.

Ils se sont encore rapprochés depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine en février de l’année dernière, que la Chine a refusé de condamner.

Le Kremlin a cherché à resserrer ses liens avec la Chine après le début de son offensive militaire, qui a plongé Moscou dans un isolement croissant. La Chine a, elle, cherché à se positionner comme une partie neutre dans le conflit ukrainien, tout en offrant à Moscou une assistance diplomatique et financière vitale.

Articles récents

Notre sélection pour vous