mercredi, juin 19, 2024

Un Australien écope d’une amende pour avoir surfé avec son python enroulé autour du cou: « L’animal aurait trouvé l’eau très froide »

Ne ratez pas!

En Australie, outre les requins, il faut désormais se méfier des serpents après qu’un surfeur a été vu sur sa planche avec un python enroulé autour du cou, ce qui lui a valu une amende de 1.400 euros.

Une vidéo de ce surfeur intrépide en train de prendre des vagues sur la célèbre Gold Coast australienne, au sud de Brisbane, a suscité l’émoi.

Les autorités lui ont infligé une amende de 2.322 dollars australiens (1.400 euros). Elles ont estimé qu’il avait le droit d’avoir un python tapis comme animal de compagnie mais qu’il ne peut en aucun cas l’extraire du domicile où il est enregistré et encore moins l’emmener surfer.

« Pour pouvoir le sortir dans un lieu public, il faut un permis distinct », a déclaré le ministère de l’Environnement de l’Etat du Queensland dans un communiqué.

« Les serpents sont évidemment des animaux à sang froid et, bien qu’ils puissent nager, les reptiles évitent généralement l’eau », ajoute le ministère. « Le python aurait trouvé l’eau très froide et les seuls serpents qui devraient se trouver dans l’océan sont les serpents de mer ». 

Le python tapis, une espèce que l’on trouve en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée, peut atteindre jusqu’à trois mètres de long. 
Non venimeux, ils s’enroulent autour de leurs proies jusqu’à ce qu’elles meurent par suffocation.

Ces reptiles se nourrissent principalement d’oiseaux, de lézards et de petits mammifères.
 

Articles récents

Tchad: important incendie dans un dépôt militaire de munitions à N’Djamena

Un important incendie ravage mardi soir un dépôt militaire de munitions de la capitale du Tchad N'Djamena, a annoncé...

Notre sélection pour vous