samedi, juin 15, 2024

L’ONU s’inquiète de l’état de deux autres barrages en Libye

Ne ratez pas!

Après les inondations dévastatrices qui ont frappé la Libye ce mois-ci, où deux barrages ont cédé, le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) fait part de son inquiétude pour deux autres barrages qui sont sujets à d’énormes pressions.

Ces deux autres barrages en question sont celui de Jaza Dam – entre la ville partiellement détruite de Derna et celle de Benghazi – et celui de Qattara près de Benghazi, selon le bureau onusien.

Cependant, il y a eu des « rapports contradictoires » au sujet de la stabilité de ces infrastructures, note l’OCHA. Ces deux barrages fonctionnent correctement et sont en bon état, selon les autorités. Des pompes ont été installées à Jaza pour alléger la pression, informe l’OCHA qui cite les autorités locales.

La ville de Derna a été terriblement dévastée après le passage de la tempête Daniel le week-end passé, principalement à cause de la rupture de deux barrages. La catastrophe a fait des milliers de morts et des milliers de personnes sont encore portées disparues. Les autorités n’ont pas encore été en mesure de livrer un bilan exact.

Selon les estimations de l’office de l’ONU pour les migrations, pas moins de 40.000 personnes ont perdu leurs maisons dans le désastre au nord-est de la Libye. Mais ce chiffre est probablement plus élevé encore.

Dans bien des régions concernées, aucun décompte n’a encore été rendu possible.

Articles récents

La Suède affirme qu’un avion russe a violé son espace aérien

Un avion russe de type SU-24 a violé vendredi l'espace aérien suédois à proximité de la stratégique île de...

Notre sélection pour vous