mercredi, juin 12, 2024

Vélingara : Le mouvement « Foyre commune Kandia » soutient le candidat  Amadou Ba

Ne ratez pas!

Les membres du mouvement « Foyre  commune Kandia » vont soutenir le candidat Amadou Ba  à  l’élection présidentielle de février 2024.  Ils ont dit lors d’une conférence de presse tenue hier mardi au foyer des jeunes  de Kandia localité située à 15 km  à l’Ouest de Vélingara. ce mouvement qui n’est  pas affilié à l’APR  considère Amadou Ba comme le  potentiel successeur du Président  Macky Sall au palais.

Amadou Ba le candidat de BBY  à l’élection  présidentielle de février 2024  peut compter sur le mouvement « Foyre commune Kandia » Les membres dudit mouvement qui  étaient en conférence de presse  hier mardi au foyer des jeunes de Kandia  localité située à 15 kilomètre de Vélingara  ont décidé de soutenir  Amadou Ba  lors des prochaines joutes électorales.  Un choix motivé par plusieurs raisons:  selon Abdoulaye Sow le président du mouvement, parmi la pléthore de candidats  à la  prochaine présidentielle  de février 2024 le PM Amadou  Ba se détache du lot , « Amadou  Ba  est d’une grande  humilité, il est un fils du pays qui a mis son expertise et son expérience au service des populations du Sénégal . c’est un choix judicieux que nous jeunes de Kandia, du fouladou et du département de Vélingara  avons fait . Nous soutenons Amadou Ba  » A dit  d’emblée Abdoulaye Sow qui poursuit «  Nous ne sommes pas membres  de l’APR, mais  nous avons participé à l’élection de l’actuel maire de Kandia  qui est membre de l’APR. Pour l’élection présidentielle à venir  nous nous ne voulons pas jouer les seconds rôles, c’est pourquoi nous avons décidé de lutter aux cotés de Amadou Ba  et subir tout ce que nous allons subir pour que ensemble la victoire soit une victoire commune » A –t-il laissé entendre Parlant de la commune de la commune , Abdoulaye Sow considère qu’ ‘elle est dépourvue d’infrastructures  «  La commune de Kandia  qui compte plus de 74 villages n’a ni électricité ni eau encore moins de routes praticables . Aussi , Pour Abdoulaye Sow, il faut que le niveau central pense à Kandia, « Nous savons que la commune ne dispose pas de moyens  pour  honorer toutes ces charges là .  Nous allons interpeller  notre leader national afin qu’il jette un regard sur nous  une fois élu à la tête de la magistrature suprême »

Babacar Diouf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

FedEx veut licencier 385 personnes en Belgique

L'entreprise de livraison FedEx a annoncé mercredi, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, son intention de licencier 385 personnes en...

Notre sélection pour vous