mardi, juillet 16, 2024

Présidentielle de 2024 :Mameboye Diao met une croix sur certains choix du Président  Macky  Sall

Ne ratez pas!

Dans quelques jours, l’arène politique sera sans doute édifiée sur le candidat du Parti de l’Alliance pour la République (Apr) et de la coalition Benno bokk yakaar (Bby). Mame Boye Diao, candidat à la candidature de ladite coalition, n’est pas prêt à soutenir n’importe quel candidat qui sera désigné par le Président Macky Sall.

 La famille beige marron est agitée depuis que le Président de la République, Macky Sall, a renoncé à sa troisième candidature pour la prochaine élection présidentielle. Une dizaine de candidats s’est signalée pour la succession de ce dernier. Mame Boye Diao en fait partie. Le directeur de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) dit attendre le choix du Président de la République, Macky Sall, pour se décider. Pour celui qui sera désigné, Mame Boye Diao est d’avis que ce n’est pas n’importe quel candidat de la coalition présidentielle qu’il va soutenir. «Si le président choisit Amadou Mame Diop, Amadou Bâ, Mahammad Boune Abdallah Dione, Aly Ngouille Ndiaye, Serigne Guèye Diop, Madame Mbacké, Abdoulaye Daouda Diallo, ou encore, Abdoulaye Diouf Sarr, je vais d’abord réfléchir pour voir si je vais le soutenir ou non. Je ne peux pas les soutenir comme ça. Aujourd’hui, le legs de Macky Sall doit être préservé et donc, le candidat choisi, on doit l’éprouver par rapport à sa loyauté au président», a déclaré le directeur de la Caisse des dépôts et consignations, soulignant qu’il reste convaincu que le Président Macky Sall fera un «bon choix». «J’ai l’espoir qu’il fera le meilleur choix», a indiqué Mame Boye Diao. S’agissant de la charte pour le choix du candidat consensuel, Mame Boye Diao a laissé entendre qu’aucun leader dans la coalition présidentielle n’a signé. Mame Boye Diao est aussi revenu sur son audience avec le Président de la République, Macky Sall, vendredi dernier. «J’étais seul avec le président de la République pendant deux heures de temps. Je lui ai confirmé que je suis candidat. Je lui ai expliqué mes motivations, mais c’est lui mon leader. S’il dit à tout le monde d’attendre d’abord que les concertations prennent fin, ce serait incommode que je dise que je suis candidat et que je ne l’attends pas», a fait savoir le maire de Kolda.

Source : TRIBUNE du mercredi 23 août 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Notre sélection pour vous