lundi, juillet 15, 2024

L’armée russe revendique la prise d’un village dans le nord-est de l’Ukraine

Ne ratez pas!

L’armée russe a revendiqué samedi la prise d’un village dans le nord-est de l’Ukraine, où les troupes de Moscou sont à l’attaque depuis plusieurs semaines contrairement au front sud, où elles se défendent face une contre-offensive ukrainienne.

« Dans le secteur de Koupiansk, le village de Novosselivské (…) a été libéré grâce aux actions compétentes et professionnelles des unités » russes, a indiqué sur Telegram le ministère de la Défense.

Ce village avait été repris par les Ukrainiens aux forces russes en décembre 2022.

Vendredi, l’armée ukrainienne avait indiqué faire face à des attaques russes dans les secteurs de Koupiansk, Lyman et Svatové, dans la partie nord-est du front.

« Le nombre d’attaques ennemies a augmenté. Des combats violents ont lieu », avait affirmé sur Telegram la vice-ministre ukrainienne de la Défense Ganna Maliar.

Selon elle, l’objectif de la Russie est de « détourner » les forces ukrainiennes vers ces zones et « percer les défenses ».

Fin juillet, les troupes russes avaient déjà revendiqué la capture de la localité de Serguiïvka, près de Lyman.

L’armée ukrainienne mène elle depuis début juin une vaste contre-offensive dans le sud et l’est, forte des livraisons d’armes occidentales. Cet assaut fait toutefois face à de fortes lignes défensives russes et n’a jusqu’à présent permis la prise que d’une poignée de villages.

Articles récents

Des corps découverts dans une décharge au Kenya: un « tueur en série psychopathe » a avoué les meurtres de 42 femmes

La police kényane a annoncé avoir arrêté lundi un "tueur en série psychopathe" qui a avoué avoir tué 42...

Notre sélection pour vous