lundi, mai 27, 2024

Mort d’Aliou Bodian à Kolda : il est décédé des suites « d’un traumatisme de l’abdomen par arme à feu » (Procureur)

Ne ratez pas!

Le Procureur de la République, près le tribunal de grande instance de Kolda, s’est fendu d’un communiqué ce samedi 27 mai pour livrer les premiers éléments de l’enquête ouverte pour élucider les circonstances de la mort du jeune Aliou Bodian lors du passage de « la caravane de la liberté » d’ Ousmane Sonko.

Dans ce document, Le Procureur Abdou Khadre Diop informe l’opinion que la victime est décédée des suites « d’un traumatisme de l’abdomen par arme à feu ». C’est du moins ce qui résulte du rapport médical établi, le jour du décès,  par le chirurgien de l’hôpital régional de Kolda, a-t-il précisé.

Avant de poursuivre : « pour de plus amples informations en vue de déterminer les circonstances de ce décès, il a été décidé de faire faire une autopsie et une expertise balistique afin de déterminer le type d’arme utilisé » par le meurtrier.

L’autorité judiciaire, en a profité pour évoquer la présence de nervis à Kolda lors de ces événements . « Au cours de ces incidents, il a été remarqué, selon les informations reçues, des véhicules genre Pick up, non immatriculés dont les occupants désiraient saboter la dite caravane », a indiqué M Diop dans ce communiqué.

Affaire à suivre…

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

La Pologne va restreindre les déplacements des diplomates russes

La Pologne a décidé d'imposer des restrictions aux déplacements des diplomates russes sur son sol en raison de "l'implication"...

Notre sélection pour vous