dimanche, avril 14, 2024

Affaire Maddie McCann: les fouilles se poursuivent au Portugal, les policiers seraient à la recherche d’une couverture rose ou d’un pyjama

Ne ratez pas!

Les enquêteurs portugais, allemands et britanniques, en charge de l’enquête sur la mystérieuse disparition de la petite Madeleine McCann, ont entamé mercredi leur deuxième journée de recherches sur les berges d’un lac dans le Sud du Portugal.

Après avoir employé la veille des chiens pisteurs et des sondes pour ratisser certaines portions de terrain, les policiers ont également eu recours à un drone, ont constaté sur place des journalistes de l’AFP.

Ces nouvelles fouilles ont été lancées mardi à la demande des autorités allemandes, lesquelles affirment depuis 2020 avoir la conviction que la fillette britannique est morte et portent leurs soupçons sur un agresseur sexuel multirécidiviste allemand déjà incarcéré en Allemagne pour un viol au Portugal.

En plus des policiers des trois pays concernés, l’opération mobilisait des gendarmes, pompiers et agents de la protection civile aux abords du barrage d’Arade, situé à une cinquantaine de kilomètres du lieu de la disparition de Maddie.

Mardi, les enquêteurs ont arpenté les berges desséchées de ce lac situé à Silves, commune dans l’arrière-pays de la région touristique de l’Algarve jusqu’à ce que la pluie commence à tomber en fin de journée.

La police judiciaire portugaise avait annoncé lundi que de « nouvelles fouilles » seraient menées « dans les prochains jours », mais n’a plus communiqué depuis.

Selon des informations contradictoires rapportées par les médias locaux, l’opération pourrait se conclure mercredi ou se prolonger jusqu’à jeudi.

Mardi, les enquêteurs auraient rassemblé plusieurs lambeaux de tissu trouvés sur place, mais aucun lien n’aurait pour l’heure pu être établi avec l’affaire.

D’après le quotidien populaire portugais Correio da Manha, habituellement bien informé auprès de sources policières locales, les policiers seraient à la recherche d’une couverture rose ou du pyjama que portait Maddie le soir de sa disparition, le 3 mai 2007, peu avant son quatrième anniversaire.

La fillette passait des vacances avec sa famille dans la station balnéaire de Praia da Luz quand elle a disparu de sa chambre d’un complexe hôtelier pendant que ses parents dînaient avec des amis dans un restaurant voisin.

Ses parents, un couple de médecins britanniques, avaient ensuite lancé une campagne internationale exceptionnelle pour essayer de la retrouver, mais l’affaire reste l’une des plus grandes énigmes criminelles des dernières années. 

Le site des recherches avait déjà été ratissé en 2008, y compris par des plongeurs qui n’y avaient trouvé que des vestiges d’animaux. Toujours selon les médias locaux, le suspect allemand s’y rendait régulièrement et aurait décrit l’endroit comme son « petit paradis ».

Cet homme, qui purge une peine de prison en Allemagne pour le viol d’une Américaine âgée de 72 ans en 2005 au Portugal, a été identifié en 2020 par les enquêteurs allemands comme étant Christian Brueckner, un pédophile multirécidiviste ayant vécu plusieurs années en Algarve.
 

 

Articles récents

Construction du second collège de la zone B à Sanou-Sénégal : la diaspora apporte son soutien au projet

Dans un élan de solidarité remarquable, la diaspora apporte son soutien financier au projet de construction du second collège...

Notre sélection pour vous