lundi, février 26, 2024

Au Canada, célébration dans la décontraction du couronnement de Charles III

Ne ratez pas!

Dignitaires canadiens et fans de la monarchie britannique se sont rassemblés samedi à Ottawa pour célébrer le couronnement de Charles III avec de la musique et de la poésie, tandis que le Canada, membre du Commonwealth, dévoilait pièces de monnaie et timbres en son honneur.

Environ 300 personnes, dont des responsables militaires, ont pris part à cette cérémonie d’une heure qui s’est achevée par 21 coups de canon et qui s’est tenue dans une salle faisant face au Parlement.

Dans le reste du Canada, quelques enthousiastes se sont réunis pour regarder le couronnement, mais dans l’ensemble peu de personnes semblaient faire cas de l’événement et les célébrations sont restées discrètes, surtout comparées au grand spectacle tenu à Londres auquel a participé le Premier ministre Justin Trudeau.

A Ottawa, un seul manifestant brandissait une pancarte appelant le Canada à abolir la monarchie, un sentiment partagé par deux tiers des Canadiens interrogés par un récent sondage Abacus Data.

A la cérémonie, le poète algonquin Albert Dumont a rappelé comment « le pouvoir de l’épée britannique a détruit la tranquillité de l’Ile de la Tortue », l’appellation donnée à l’Amérique du Nord avant la colonisation par des peuples autochtones.

« Une nouvelle aube », a-t-il dit, a amené avec elle un nouveau roi « qui promet de renforcer le lien humain entre la monarchie et tous les peuples du Commonwealth ».

Le public a ensuite applaudi un spectacle de musique traditionnelle autochtone avant que de nouvelles pièces de monnaie et de nouveaux timbres canadiens à l’effigie du roi soient dévoilés.

Articles récents

KOLDA : Enda Jeunesse Action renforce les élèves leaders sur la santé mentale et la résilience des enfants

 Enda Jeunesse Action, une organisation dédiée à l'amélioration du bien-être des enfants et des jeunes, vient d’organiser  une session...

Notre sélection pour vous