samedi, juin 22, 2024

Lutte contre les grossesses précoces : les jeunes filles de Saré Dianfo s’engagent à respecter le pacte du « New Deal ».

Ne ratez pas!

Les jeunes filles de Saré Dianfo dans la périphérie de la commune de Kolda rassurent leurs parents. Elles ont signé le pacte communautaire pour « ne pas tomber en état de grossesse jusqu’au mariage  et lutter contre les mariages précoces » entre autres,  dans la localité. C’est à l’occasion de la cérémonie d’installation officielle du club de jeunes filles leaders dans le quartier, ce dimanche 27 mars.  

Une cérémonie qui a enregistré la présence du point focal institutionnel du CDPE de Kolda, du coordonnateur du CCA et du représentant  du projet JOFA ainsi que des autorités locales comme le délégué de quartier, l’imam, les bajeen gox ….

 « Nous jurons de ne pas tomber en état de  grossesse jusqu’au mariage, de lutter contre les mariages précoces… », a fait savoir Mademoiselle Banora la présidente de ce club nouvellement installé,  devant leurs parents venus en masse prendre part à cette cérémonie sobre mais « très importante » pour la communauté qui œuvre pour un meilleur avenir de ses filles.

  Dans le but de les aider à devenir autonomes, elles ont bénéficié pendant deux jours d’une formation en techniques de saponification avec usage de plantes locales. Cette activité de fabrication de savon bio va leur permettre de générer des ressources, a indiqué Fatou Bintou Syvie Diack une ancienne présidente de club de jeunes filles leaders devenue formatrice.

Elle ajoute que les connaissances de ces filles ont été renforcées sur les missions du club afin qu’elles puissent jouer pleinement leur partition dans le combat pour la promotion de l’abandon des violences basées sur le genre à Saré Dianfo.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Des commerçants de la Médiacité menacés d’astreintes: CBRE justifie l’envoi d’huissiers

Le groupe immobilier CBRE, gestionnaire du centre commercial liégeois Médiacité, a justifié, samedi soir, l'intervention d'huissiers qui ont menacé...

Notre sélection pour vous