mercredi, février 28, 2024

Situation de l’Hôpital Régional : « C’est un échec de toute la classe politique koldoise », selon Tidiane Tamba

Ne ratez pas!

Tidiane Mansaké Tamba, un cadre du parti démocratique sénégalais natif du Fouladou, s’indigne de la situation difficile que traverse le centre hospitalier régional de Kolda. Face à la presse ce lundi 6 mars dans son domicile familial  sis au quartier Bouna Kane de la commune de Kolda, ce candidat malheureux de Wallu à la mairie de sa ville lors des dernières locales a pointé du doigt la responsabilité des acteurs politiques dans cette affaire. « C’est un échec de toute la classe politique koldoise », a-t-il laissé entendre.

En vérité, poursuit M Tamba, « ce problème date de plus de 10 ans ». Et, pendant tout ce temps, « les populations ont pleuré, plaidé et manifesté. Des gens ont crié. La société civile s’est mobilisée». Mais, « les acteurs politiques koldois, eux, sont restés dans l’expectative », a-t-il relevé pour le regretter. Conséquences, poursuit-il, « cet hôpital est devenu aujourd’hui un grand corps malade admis aux urgences, en train de mourir ». Pis, « cette image du directeur en train de rejoindre son bureau sous escorte de la police fait honte »a-t-il ajouté.

Se prononçant sur les solutions, ce cadre libéral trouve que « le directeur Djibril Yansané doit quitter le plus rapidement possible ». Pour lui,  « Il est devenu une honte pour cet hôpital qui souffre d’un problème structurel ». Toujours sur ce registre des solutions, le maire aspirant de Wallu soutient qu’il y a lieu de reconstruire cet établissement public de santé. « Il faut raser cet hôpital et nous en construire un tout nouveau performant capable de répondre efficacement  aux besoins en matière de santé des populations de Kolda », a-t-il préconisé.

Au sujet de la station SGF en chantier au quartier Bouna Kance qui a défrayé la chronique ces derniers temps, Tidiane Tamba invite les parties prenantes à discuter pour trouver des solutions à ce problème.  Un problème privé commercial qui, selon lui, s’est transformé aujourd’hui en un référendum avec deux camps du OUI et du NON qui se regardent en chiennes de faïence, regrette-il. Ainsi, a-t-il appelé avec insistance à un « dialogue sérieux » pour régler cette question qui, dit-il, est en train de « diviser les koldois ».

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

« Un véritable bombe pour l’entreprise »: Apple renonce à construire une voiture électrique

Apple a renoncé à ses ambitions de construire une voiture électrique, mettant fin à un projet qui a connu...

Notre sélection pour vous